SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'ASVEL FÉMININ À UNE MARCHE D'UNE NOUVELLE FINALE

Jeudi 19 Mai - 17:47

Basket


Julie Allemand - © LDLC Asvel féminin
L'Asvel Féminin reçoit Villeneuve d'Ascq ce vendredi 20 mai à 18h45 en demi-finale retour du championnat.


L'épilogue de la saison de basket féminin approche et les Lionnes jouent encore les premiers rôles : après avoir terminé troisièmes de la saison régulière, elles disputent cette semaine les demi-finales du championnat.

Ayant remporté le match aller mardi dans le Nord 78-80, elles sont en ballotage très légèrement favorable, avec deux petits points d'avance. Mais même si elles ont aussi déjà battu deux fois les Nordistes en saison régulière, c'est un tout autre combat qui va se dérouler devant le public du gymnase Mado Bonnet. Cela tombe bien : c'est justement le combat qu'attendait Héléna Ciak, pivot de l'Asvel Féminin : "Elles n'ont plus rien à perdre, donc il ne faut pas qu'on les prenne de haut. Ce n'est pas pour rien, si elles ont fini deuxièmes de la saison régulière ! Elles ne vont pas venir faire de la figuration et il faut qu'on soit prêtes. Les play-offs, c'est comme un nouveau championnat qui commence. On oublie presque tout, on repart à zéro et tout peut arriver. C'est la dernière ligne droite. On n'est plus qu'à un match d'une finale. On a hâte ! C'est le meilleur moment de la saison, et c'est ce pourquoi on se bat".

Un combat indécis


Privées d'Ingrid Tanqueray pour raison personnelle, les Lyonnaises ne crient pas victoire trop vite, d'autant plus que le match aller leur a donné des sueurs froides : alors qu'elles dominaient assez largement, elles ont assisté à la révolte des Nordistes, qui ont failli renverser la rencontre : "on arrivait à peu près à les contenir, jusqu'à un moment de chute. Leur défense nous a fait totalement déjouer et on n'arrivait plus à trouver des solutions d'attaque. Forcément, on a eu peur. On a eu chaud, mais c'est la victoire qui importe !", reconnaît l'internationale française.

Le coup d'envoi sera donné à 18h45 au gymnase Mado-Bonnet dans le 8e arrondissement de Lyon. Si elles gagnent, les filles de Pierre Vincent iront en finale, mais si elles perdent, elles devront retourner sur le parquet de Villeneuve d'Ascq lundi pour se départager lors d'un troisième match.

L'autre demi-finale oppose Basket Landes à Bourges.