SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL PRESQUE EN LIGUE DES CHAMPIONS APRÈS SA VICTOIRE À MARSEILLE

Dimanche 12 Mai - 22:50

Football


Jean-Michel Aulas a le sourire devant le Parc OL. - © Hugo Frances
Les Lyonnais se sont imposés sur le terrain de Marseille (3-0), dimanche soir. Un succès qui leur permet de compter 4 points d'avance sur Saint-Étienne à deux journées de la fin du championnat.


C'est devenu une bonne habitude. Comme la saison dernière, l'OL est reparti du stade Vélodrome en vainqueur. Il y a un an, la victoire (3-2) grâce à un but de Memphis à la dernière minute avait permis d'entretenir l'espoir de décrocher le podium en fin de saison. Ce dimanche soir, le succès permet quasiment de valider cet objectif.

Maxwel Cornet décisif

En première période, l'OL s'est procuré quelques occasions, avant d'ouvrir le score grâce à Maxwel Cornet après une action confuse dans la surface de réparation marseillaise (1-0, 24'). L'Ivoirien s'est même payé le luxe d'inscrire un doublé en marquant le 3è but lyonnais après la réalisation de Moussa Dembélé. Memphis a raté deux très belles occasions de doubler le score avant la mi-temps, mais il s'est montré trop altruiste, puis trop égoïste. À l'autre bout du terrain, Anthony Lopes n'a été sollicité que sur un tir peu dangereux de Lucas Ocampos (16').


Au retour des vestiaires, les Marseillais tentaient d'accélérer et se montraient beaucoup plus dangereux, à l'image d'une frappe de Luiz Gustavo déviée par un défenseur lyonnais à quelques centimètres du poteau d'Anthony Lopes. Sans trouver la solution, malgré l'entrée en jeu du champion du monde Florian Thauvin à la mi-temps.

Un défenseur marseillais exclu

Après avoir tangué, l'OL s'est ressaisi en milieu de seconde période. Tanguy Ndombele a parfaitement lancé Martin Terrier, qui obtenait une faute et l'exclusion de Duje Caleta-Car, coupable d'avoir bousculé l'attaquant lyonnais en position de dernier défenseur (66'). En supériorité numérique, l'OL inscrivait deux nouveaux buts en fin de match, par Moussa Dembélé (2-0, 83') et encore Maxwel Cornet (3-0, 86')

Si la 2e place est officiellement inaccessible depuis la victoire de Lille face à Bordeaux (1-0) ce dimanche après-midi, l'OL a quasiment verrouillé la 3e place, qui donnera droit, au minimum, à l'accès au tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions.

Les Lyonnais comptent 66 points, soit 4 de plus que Saint-Etienne, battu par Montpellier vendredi soir à Geoffroy-Guichard (0-1). Si l'OL gagne face à Caen (18e) samedi prochain (21 heures), ou que l'ASSE perd face à Nice dans le même temps, les Lyonnais seront assurés de terminer la saison sur le podium.