SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL RETROUVE ENFIN LA VICTOIRE !

Dimanche 18 Octobre - 14:43

Football


L'attaquant de l'OL, Tino Kadewere - © Twitter @zim_football
Incapable de gagner depuis cinq matchs, l'OL a bien réagi, en s'imposant à Strasbourg (3-2), grâce notamment à un Memphis Depay royal. Pourtant, après 40 premières minutes réussies, les Lyonnais ont été en difficulté jusqu'au bout d'un match débridé.


C'était peut-être le déclic que les Lyonnais attendaient. Un match non pas parfait, mais plus en rapport avec les ambitions du club, à savoir terminer sur le podium. Face à un adversaire qui lui a laissé beaucoup d'espace, ce dont cette équipe lyonnaise raffole, l'OL s'est régalé en première période (3-0 après 42 minutes, puis 3-1 à la mi-temps), avant de souffrir jusqu'au bout, notamment à cause d'un but encaissé en début de seconde période (3-2, 55').


Ce succès, important pour le moral et pour le classement, puisque les Lyonnais remontent provisoirement dans la première partie (7e en attendant les autres matchs de cette 7e journée), permettra certainement de lancer (enfin) la saison de l'OL. À condition, aussi, de trouver des solutions face aux défenses regroupées lors des prochaines échéances.

Le top


Memphis Depay. Il voulait partir à Barcelone pendant le mercato. Mais il avait juré qu'il serait impliqué à 100% avec l'OL? vendredi, en conférence de presse. Le capitaine lyonnais est passé des belles paroles aux actes, avec une première période ultra efficace, ponctuée de 3 passes décisives sur les 3 buts lyonnais !

Il a d'abord parfaitement lancé Tino Kadewere (12') d'une position reculée, puis a parfaitement mené le contre avant une offrande pour Karl Toko-Ekambi (25'), avant de bien terminer une action mal commencée, en servant de nouveau Karl Toko-Ekambi (42'). Efficace.

Le flop


Maxwel Cornet. Après le match face à Marseille (1-1), il y a deux semaines, lorsque Melvin Bard avait obtenu le penalty lyonnais et apporté le danger dans la surface de réparation marseillaise (tout en éteignant Thauvin), Rudi Garcia avait estimé que "Maxwel Cornet restait devant lui dans la hiérarchie". Une analyse qui interpellait...et qui semble encore plus incongrue après la nouvelle contre-performance de l'Ivoirien, symbolisée par le premier but encaissé : il gêne Jason Denayer, tout en laissant un adversaire, seul, dans son dos. Par ailleurs, Jason Denayer a été très décevant, en cause sur le premier but encaissé (gêné par Cornet) et le deuxième (mauvaise relance), avant d'être éliminé en fin de match, avant qu'Anthony Lopes ne sauve la situation.

Le fait du match


Le premier but de Strasbourg. Alors que l'OL menait tranquillement 3-0 grâce à 40 premières minutes réussies, les Lyonnais se sont endormis et ont concédé un premier but quelques secondes après celui de Karl Toko-Ekambi. Et comme les Alsaciens ont inscrit un second but juste juste après la mi-temps (Aholou, 55'), l'OL s'est fait peur inutilement.