SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL RETROUVE LES TERRAINS FACE À TROYES

Vendredi 19 Aout - 07:00

Football


Les joueurs de l'OL - © Olympique Lyonnais
L'OL accueille Troyes ce vendredi 19 août (21 heures), en match d'ouverture de la 3e journée de Ligue 1.


Après le report du match à Lorient le week-end dernier, les Lyonnais ouvriront le bal de la 3e journée ce vendredi soir, avec la réception de Troyes à Décines. Objectif : confirmer la victoire obtenue lors de la première rencontre contre Ajaccio (2-1).

Cette "coupure" est-elle vraiment un avantage ?


Avec deux semaines sans match officiel, les hommes de Peter Bosz ont forcément dû adapter leur préparation pour ne pas perdre le rythme. Même si le report à Lorient est logique pour l'entraîneur néerlandais, il aurait préféré se passer de cette coupure.

"Quand tu fais une préparation de 5-6 semaines et que tu joues un match contre Ajaccio, bien sûr que tu as envie de continuer. Malheureusement, on n'a pas joué le week-end dernier. Mais je comprends, car le terrain était dangereux pour les joueurs. On a fait une opposition entre nous de 90 minutes (deux fois 45 minutes), pour donner aussi du temps de jeu aux joueurs qui étaient blessés ou qui n'ont pas joué contre Ajaccio. Maintenant, on se prépare pour Troyes", a indiqué le coach lyonnais mercredi en conférence de presse. 

Face à une équipe troyenne qui a perdu ses deux premiers matchs (3-2 à Montpellier et 3-0 contre Toulouse), les Gones partiront largement favoris et devront assumer leur statut. Car en ce début de saison plutôt clément au niveau du calendrier, il faut impérativement prendre de l'avance dans la course à l'Europe


Une première pour Rémy Riou


S'il est entré en jeu contre Ajaccio après l'expulsion d'Anthony Lopes, Rémy Riou vivra cette fois-ci sa première titularisation avec son club formateur. À 35 ans, le gardien lyonnais est revenu dans sa ville natale cet été, 15 ans après son départ. Alors qu'il devait initialement occuper le rôle de troisième gardien et encadrer les jeunes portiers de l'Académie, le destin en a voulu autrement.

Devenu entre-temps doublure d'Anthony Lopes, suspendu pour trois matchs, il se retrouve finalement propulsé au poste de n°1. Une occasion quasi inespérée pour celui qui a commencé le football à six ans, au club de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or.  

Coup d'envoi du match OL - Troyes ce vendredi soir à 21 heures, à l'OL Stadium.