SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OPEN 6ÈME SENS - MÉTROPOLE DE LYON S'INSTALLE À LA HALLE TONY GARNIER

Vendredi 26 Février - 05:00

Sport


Court central de l'Open 6ème Sens - Métropole de Lyon (Halle Tony Garnier) - © Valentin Chenard
Le tournoi de tennis féminin démarre ce samedi 27 février prochain pour la deuxième fois à Lyon.


Les infrastructures de l'Open 6ème sens ont été présentées ce jeudi 25 février, deux jours avant le début du tournoi, en compagnie de Grégory Doucet, Maire de Lyon, et Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon.

Le président de la Métropole, Bruno Bernard et le Maire de Lyon, Grégory Doucet, sur le court de la Halle Tony Garnier © Valentin Chenard


La Halle Tony Garnier en configuration tennis féminin


À l'occasion de cette deuxième édition, le tournoi de tennis féminin a cette année été délocalisée à la Halle Tony Garnier, le Palais des sports étant réquisitionné pour le dépistage et la vaccination contre la Covid19. "Nous n'avions pas le choix de nous adapter pour faire en sorte que ce jeune tournoi de tennis féminin ne s'essouffle pas" explique Grégory Doucet, "nous avons envie de promouvoir le sport féminin de haut-niveau, nous voulons faire de Lyon une ville où le sport féminin et le sport masculin ont une égale importance".

Un protocole sanitaire très stricte


Face à l'épidémie, l'Open 6ème se jouera à huis-clos et le protocole sanitaire reste très stricte, en particulier pour les joueuses, comme nous l'explique Pascal Biojout, le directeur du tournoi : "une joueuse qui arrive à Lyon, elle est prise en charge dans un véhicule officiel, elle sort de son véhicule officiel, elle va à l'hôtel officiel, elle est testée puis elle ne peut pas sortir de sa chambre avant d'avoir le test négatif (...) on a un centre de test à l'hôtel totalement dédié pour l'évènement avec près de 900 tests délivrés (...) Après chaque fin de match il y aura une désinfection totale du court, les sièges et les filets seront par exemple désinfectés, nous aurons une brigade de personne qui sera chargé de cette désinfection".

Les quatre meilleures françaises dans le plateau


Pas de Top 10 au classement WTA pour cette édition. Sofia Kenin, vainqueure du premier tournoi, ne sera pas présente par exemple. En revanche, on retrouvera les quatre meilleures joueuses françaises dont la lyonnaise Caroline Garcia.

La russe Ekaterina Alexandrova sera elle, tête de série n°1.