SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LIGUE 1 : NANTES - ASSE, DES RAISONS D'ESPÉRER POUR LES VERTS

Samedi 21 Mai - 07:00

Football


Denis Bouanga (ASSE) - © ASSE.fr
C'est le jour J. Celui qui doit permettre aux Stéphanois d'éviter un séisme : la descente du club en Ligue 2. Les Verts jouent à Nantes ce samedi soir et devront ne pas perdre.


La pression monte… Ce samedi soir, à 21 heures, l'ASSE disputera un match déterminant pour son avenir. On rappelle la donne : les Stéphanois sont pour l'instant dans la zone rouge, à la 19e place, et devront faire mieux que Metz, 18e, qui joue à Paris, pour espérer s'en sortir.

Des raisons d'y croire


Pourtant, au soir de la 32e journée de championnat, après un succès face à Brest, l'ASSE était 17e et semblait en route pour se maintenir. C'est à partir de là que tout a déraillé. Les Stéphanois n'ont pris qu'un point depuis et ont fini par se faire doubler par Metz, le week-end dernier. Mais il reste encore un match à disputer. "On est en Ligue 2", avoue Pascal Dupraz, "mais on peut repasser en Ligue 1 et demi, après la rencontre de samedi soir", ajoute-t-il.

Factuellement, le coach stéphanois a raison. Sur le papier, la donne n'est pas impossible. Il faudra probablement ne pas perdre à Nantes (ndlr, si Paris bat Metz au Parc des Princes). Et ça tombe bien, l'ASSE réussit bien à la Beaujoire. Le dernier revers remonte à 2016 (2/1), depuis Saint-Étienne a joué cinq fois là-bas et n'est jamais reparti bredouille de Nantes (0/0, victoire 3/0, 1/1, victoire 3/2, 2/2). Un résultat similaire "devrait" être suffisant pour accrocher un barrage.

"C'est maintenant qu'il faut le faire"


Autre élément favorable aux Verts : Pascal Dupraz. Si l'entraineur stéphanois a des défauts et n'est évidemment pas le meilleur tacticien de la Ligue 1, il est peut-être le mieux armé pour cette mission commando. Déjà, car il l'a réussi deux fois dans sa carrière. En 2014, il joue à Sochaux avec Évian-Thonon-Gaillard et il sera relégué s'il s'incline. Score final : 3/0 pour l'ETG ! Et bien sûr, le match qui a fait "la légende" de Pascal Dupraz : Angers / Toulouse en 2016. Le TFC, après un match fou, s'impose 3 buts à 2 et se maintient. Jamais deux sans trois, non ?

Dans cette entreprise, pour paraphraser le Haut-Savoyard, l'intégralité du groupe stéphanois est opérationnel. Principale bonne nouvelle, Falaye Sacko est de retour. Le Malien, meilleure recrue stéphanoise cette saison va, sauf cataclysme, débuter ce soir. Cette petite donne est très importante, car avec le joueur prêté par le Vitória Guimarães dans le 11 de départ, l'ASSE ne perd (quasiment) jamais (ndlr, excepté face au grand PSG).

Si les Verts sont - enfin - plus solides derrière, ils auront aussi des armes devant. Romain Hamouma, Whabi Khazri, Arnaud Nordin sont opérationnels et du déplacement à Nantes. On oublierait presque que c'est avec ce trio offensif, il y a trois ans, que l'équipe de Jean-Louis Gasset avait accroché l'Europe. Si l'on ajoute un Denis Bouanga en forme, les Verts ont les capacités intrinsèques pour faire des différences, à condition de ne pas bétonner et de jouer le 0/0. Réponse dans quelques heures...

ALLEZ LES VERTS !