SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

MAL EMBARQUÉE, L'ASM PEUT DIRE MERCI À SES REMPLAÇANTS

Samedi 25 Janvier - 22:36

Rugby


ASM - Stade Français le samedi 25 janvier au stade Michelin - © Tiphaine Coulon / Radio Scoop
Bousculés la majeure partie du match, les Auvergnats ont fini par faire la différence en seconde période grâce à l'apport de leur banc. l'ASM s'impose 29-19 face au Stade Français.


Franck Azema se voulait optimiste lors du point presse d'avant-match, expliquant que ses joueurs avaient bien travaillé pendant les entraînements, et qu'il les avait sensibilisés sur le risque de décompression, à l'issue de 12 semaines de compétition.
Malheureusement pour le technicien auvergnat, le début de match de ses joueurs lui a donné tort.

Début de match à l'envers


Le début de match est clairement parisien. En difficulté les Clermontois sont obligés de défendre, et dès la 5e minute John Ulugia écope logiquement d'un carton jaune pour placage haut. Le Stade Français en profite, et Waisea Nayacalevu aplatit entre les poteaux. Le club de la capitale mène 7-0 après la transformation de Sanchez.

L'ouvreur argentin rajoute trois nouveaux points, et alors qu'on joue depuis moins de 10 minutes, l'ASM est déjà menée 10-0.
10-0 puis 13-0 après un nouveau coup de pied.

L'ASM finit par réagir à la 21e, grâce à un coup de pied de son capitaine, Morgan Parra. 3-13. Morgan Parra rajoute trois nouveaux points à la demi-heure de jeu, pour ramener l'ASM à 6-13, puis 9-13 à la 37e.

L'ASM rentre aux vestiaires en étant menée de 4 points, un moindre mal vu la prestation fournie par les Auvergnats.

Coaching gagnant pour l'ASM


Le retour sur le terrain est à l'image du début de match, et les Parisiens marquent dès la 44e, pou reprendre 7 points d'avance. Sanchez tape un nouveau coup de pied, pour porter le score à 9-19 à la 48e.

C'est le moment que choisit Franck Azema pour changer sa charnière, en faisant rentrer Greig Laidlaw et Jake McIntyre.

L'ASM, toujours bousculée, se retrouve en supériorité numérique après le carton jaune infligé au centre parisien Jonathan Danty. Dans la foulée, les Parisiens sont pénalisés et Laidlaw inscrit sa première pénalité de la soirée. 12-19.

L'ASM profite de sa supériorité numérique, et Jake McIntyre inscrit le premier essai auvergnat. Laidlaw égalise. 19-19 à la 57e.
Clermont prend l'avantage à la 65e, grâce à une nouvelle pénalité de Greig Laidlaw. 22-19.

Les Auvergnats, peu pénalisés en seconde période, accentuent leur avance à la 71e grâce à un essai de Peceli Yato. 27-19 puis 29-19 après la transformation de Laidlaw.

Les Auvergnats s'imposent 29-19, et vont désormais pouvoir bénéficier de 10 jours de vacances, avant de préparer le déplacement à Pau, programmé le samedi 15 février à 18 heures.