SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

NEYMAR, FEKIR, PERRIN : DÉCOUVREZ LES SALAIRES DES JOUEURS DE LIGUE 1

Vendredi 8 Février - 11:02

Football


Le derby OL - ASSE - © Gaël Berger
L'Equipe dévoile, ce vendredi, le palmarès des salaires des joueurs du championnat de France. Avec évidemment des disparités très importantes entre les clubs.


Sans surprise, le PSG domine largement ce classement annuel dressé par le quotidien sportif.

Avec un salaire moyen de 820.000 euros brut mensuels, le champion de France en titre regroupe 13 des 15 meilleurs salaires, calculés hors primes.

En haut de l'affiche, Neymar et ses 3.06 millions d'euros par mois. Derrière lui, le tout nouveau champion du monde Kylian Mbappé (1.73 million), l'Uruguayen Edinson Cavani (1.5 million) et le Brésilien Thiago Silva (1.16 million).

Memphis Depay devant les Français

Cinq joueurs de l'Olympique Lyonnais figurent dans ce top 30 du championnat de France.

Le premier d'entre eux, Memphis Depay, émarge à 360.000 euros brut par mois. Suivent trois joueurs à 300.000 euros : le capitaine Nabil Fekir, l'attaquant Moussa Dembélé et le milieu de terrain Houssem Aouar.

À la sixième place de ce classement lyonnais, figure une surprise. Un certain Mapou Yanga-Mbiwa. Le défenseur de 29 ans fait toujours partie de l'effectif professionnel de l'OL. Jamais utilisé depuis le début de la saison par Bruno Genesio, il émarge tout de même à 280.000 euros mensuels. Avec un contrat qui court jusqu'en 2020.

Les primes fonctionnent encore chez les Verts

Du côté de Saint-Étienne, l'ère du salary cap est bien dépassée. Alors qu'ils avaient mis en place un plafond salarial ces dernières années, les dirigeants de l'ASSE ont décidé d'abandonner ce système.

Premiers bénéficiaires, les nouvelles recrues ont eu droit à des salaires plus intéressants.

C'est le cas de Yann M'Vila l'hiver dernier, puis de Wahbi Khazri l'été dernier. Les deux joueurs ont aujourd'hui le salaire le plus élevé de l'effectif avec 210.000 euros brut mensuels.

Suivent Stéphane Ruffier et Neven Subotic avec 180.000 euros.

Il faut, en revanche, descendre à 90.000 euros pour trouver trace du capitaine, Loïc Perrin. Mais le défenseur historique des Verts compense en partie cette différence par des primes. Notamment de participation, avec 26.000 euros par rencontre à partir de son vingtième match de la saison en championnat.

Enfin, les Stéphanois toucheront également une prime collective en fonction de leur résultat en fin de saison. Prime qui ne sera versée qu'en cas de place dans le top 5. Avec 100.000 euros promis par joueur pour une cinquième place, 130.000 pour la quatrième et enfin 180.000 sur la troisième marche du podium.