SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

NÎMES / ASSE : UN MATCH À NE SURTOUT PAS PERDRE !

Dimanche 4 Avril - 05:00

Football


Denis Bouanga - © ASSE.fr
C'est ce qu'on appelle un match à six points. Face à Nîmes, 18e et barragiste, les Verts, 16es, ne doivent pas se rater. Coup d'envoi ce dimanche à 17h05.


Quinze jours après la claque contre Monaco, les Verts retrouvent le chemin des terrains pour une rencontre ô combien importante. Face au barragiste nîmois, le faux pas serait malvenu et placerait l'ASSE dans une situation très délicate à sept journées de la fin du championnat.

Quatre points. C'est le maigre écart qui sépare les deux clubs. Pas besoin d'être mathématicien pour comprendre qu'en cas de revers, les Verts flirteraient alors avec la zone rouge. Pour ceux qui veulent voir le verre à moitié plein, d'un autre côté, le succès serait synonyme de "petit pas" vers le maintien. Avec sept points d'avance sur son adversaire du jour, Dijon (20e avec 15 points) étant quasiment condamné, Saint-Étienne se donnerait un bon bol d'air.



"Je pense que c'est le match le plus important de la fin de saison", lâche même Denis Bouanga, "du résultat de cette rencontre va découler notre fin de saison. J'espère qu'on obtiendra un résultat positif. Mais surtout il faut ne pas perdre".

Problème, cette saison, l'ASSE a rarement brillé face aux candidats au maintien (0 victoire contre les trois derniers : Dijon, Nantes et Nîmes). "Ce sera un combat à Nîmes, je connais bien ce club (ndlr, Denis Bouanga y évoluait avant de rejoindre l'ASSE il y a deux ans). Ils sont sur une bonne dynamique et ça va être la bagarre (sic) mais on va tenter de gagner ce match qui est très très important pour nous".

Réponse ce dimanche à partir de 17h05 pour le coup d'envoi de ce match de la peur entre Nîmes et Saint-Étienne.