SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL : CE QUI A CHANGÉ EN 2020

Dimanche 26 Janvier - 05:30

Football


Moussa Dembélé célèbre son but au Parc OL. - © Hugo Frances
Les Lyonnais semblent transformés depuis le changement d'année. Confirmation attendue en championnat ce dimanche après-midi (15 heures), face à Toulouse au Parc OL.


On aurait presque du mal à y croire et pourtant, c'est un OL métamorphosé qui a commencé l'année 2020. Après une première partie de saison très compliquée, les Lyonnais enchaînent les bonnes performances. Depuis le 1er janvier, en cinq matchs, l'OL a engrangé 4 victoires : à Bourg-en-Bresse (7-0) et Nantes (4-3) en Coupe de France, face à Brest (3-1) en Coupe de Ligue et, enfin, Bordeaux (3-2) en championnat. Seul match nul ? Celui contre Lille (2-2) mardi...mais à la clé, une qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue.

Comment alors expliquer le très net regain de forme à l'OL ?

Une trêve hivernale bénéfique


Une grosse semaine pour décompresser et se remettre la tête à l'endroit, voilà l'une des premières explications du renouveau lyonnais. "On est partis en vacances, ça nous a donné de l'énergie" explique le défenseur brésilien, Rafael, parti avec sa famille aux Maldives avec son compatriote Marcelo, sifflé et insulté en fin d'année par une frange des supporters. Nul doute que les deux hommes ont dû en discuter... Quelques jours plus tard, l'ex joueur de Besiktas est venu directement à leur contact après la victoire à Bordeaux le 11 janvier pour apaiser la situation. Et sentir le soutien du public aide aussi.

Une qualité de jeu enfin retrouvée


C'était l'une des critiques avancées par certains observateurs du club depuis plusieurs mois : la mauvaise qualité de jeu lyonnaise. Sous Bruno Genesio mais aussi avec Sylvinho et les premiers mois de Rudi Garcia, on ne peut pas dire que les supporters se soient régalés. Mais depuis le début 2020, l'équipe a retrouvé un niveau plus conforme sur le terrain. "Dans le jeu, c'est vrai qu'on est beaucoup mieux cette année, reconnaît Houssem Aouar. Forcément, proposer quelque chose de plus flamboyant, c'est mieux et ça entraîne tout le monde". Rudi Garcia ne dit pas autre chose. "Actuellement, on a un niveau athlétique qui n'a rien à voir à celui de novembre ou décembre" assure l'entraîneur pour expliquer cette amélioration.

Garder ce cercle vertueux


Pour Rudi Garcia, "les victoires appellent les victoires". Voilà l'enjeu pour son groupe et lui, réussir à maintenir ce jeu plaisant dans la durée. La plupart des matchs remportés par l'OL en ce début d'année sont des matchs de Coupe mais l'objectif prioritaire pour les Lyonnais, c'est de terminer sur le podium en fin de saison, pour décrocher une qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Avant cette 21e journée, l'OL est seulement 7e à 7 points de Rennes, 3e.

Ce dimanche à 15 heures, c'est un adversaire dans la difficulté qui se déplace au Parc OL : Toulouse, 20e de Ligue 1 et qui n'a toujours pas gagné cette saison à l'extérieur. En théorie, cet OL-là devrait donc facilement disposer de la lanterne rouge malgré l'absence du gardien titulaire, Anthony Lopes, blessé à l'épaule.

►Football

OL : Anthony Lopes forfait contre Toulouse !

Le gardien lyonnais, blessé, laisse sa place dans...