SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL : DEUX EXPLICATIONS POUR UN RENOUVEAU

Mercredi 6 Novembre - 19:32

Football


Un match OL-Nantes au Parc OL
Les Lyonnais viennent d'aligner trois victoires consécutives pour la première fois de la saison.


Tout n'est pas encore parfait mais l'OL va beaucoup mieux. En un mois, les Lyonnais ont quitté le bas du classement grâce à deux victoires et un match nul en trois matchs de championnat, tout en se rapprochant de la qualification pour les 8es de finale de la Ligue des Champions.

L'arrivée de Rudi Garcia

Un redressement qui porte évidemment la patte de Rudi Garcia. Arrivé mi-octobre, le nouvel entraîneur lyonnais a rapidement trouvé les solutions pour réveiller une équipe lyonnais en grande souffrance. Passage en 4/4/2, Memphis replacé dans l'axe, Jeff Reine-Adelaïde titularisé et projet offensif plus ambitieux : le visage de l'OL a été transformé.

Un meilleur état d'esprit

Un autre élément explique le renouveau lyonnais. "L'état d'esprit est plus fort aussi. On peut aligner quatre joueurs offensifs, ce n'est pas un problème pour le coach à condition que chacun travaille pour l'équipe à la perte du ballon. On fait tous les efforts et j'ai notamment en tête un retour d'Houssem Aouar face à Benfica qui était incroyable", explique Jeff Reine-Adelaïde.

Les deux facteurs ont permis aux Lyonnais de réussir une excellente première période mardi soir lors de la victoire face à Benfica (3-1), avant de proposer une seconde période plus décevante. Ils ont donc trouvé la bonne recette. Reste à l'appliquer pendant tout un match. À Marseille dimanche soir par exemple...