SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL - PSG : 0-1, TROISIÈME DÉFAITE D'AFFILÉE POUR LES LYONNAIS

Dimanche 18 Septembre - 22:33

Football


Le tifo des Bad Gones pour fêter leurs 35 ans à Décines lors d'OL PSG - © Radio SCOOP / Philippe Lapierre
L'Olympique Lyonnais recevait le Paris-Saint-Germain à l'OL Stadium de Décines, dimanche 18 septembre, en clôture de la 8e journée de Ligue 1. Sans démériter, comme dimanche dernier à Monaco, les hommes de Peter Bosz ont néanmoins subi une troisième défaite consécutive en championnat.


Les fans du PSG étaient privés de ce match, puisque le préfet du Rhône a pris un arrêté d'interdiction de stationnement et de circulation des supporters parisiens dans le centre-ville de Lyon et aux abords du stade, à l'occasion du match.

Les joueurs parisiens, eux, ont bien fait le déplacement, mais pas en char à voile, ni en TGV, malgré les deux heures de trajet qui séparent Lyon de la capitale : ils sont venus à bord d'un avion de leur sponsor principal. Mais le tweet posté pour l'annoncer a finalement été supprimé quelques instants avant le coup d'envoi, les communicants du PSG s'étant peut-être aperçu qu'il ne s'agissait pas de la meilleure des publicités actuellement.

Sur la pelouse, il ne fallait pas avoir pris de retard à l'enregistrement, puisque dès la 5e minute, Messi, servi par Neymar dans la surface, battait déjà Lopes d'un intérieur du pied bien placé, à ras de terre. Les Parisiens cueillaient les Lyonnais à froid et se mettaient dans une position idéale.



La suite de la première mi-temps se passait sans autre turbulence majeure pour les Lyonnais, malgré plusieurs alertes sérieuses. Mbappé, as de l'escadrille parisienne, faisait passer plusieurs frissons sur l'OL Stadium, mais sans parvenir à aggraver le score.

Les Lyonnais, de leur côté, se sont créé plusieurs situations franches pour pouvoir revenir au score, mais Dembélé frappait au-dessus (20e), la tête de Lacazette fuyait le cadre (21e), et Donnarumma était sur la trajectoire de la frappe de Toko Ekambi (22e).

Après ce temps fort lyonnais, autour de la 20e minute, les Parisiens ont repris leur rythme de croisière et ont regagné le tarmac pour la mi-temps avec un avantage d'un but.

Les Lyonnais impuissants en deuxième mi-temps


Au retour des vestiaires avec un changement, côté lyonnais (Lepenant pour Tolisso), un nouveau frisson parcourait les travées de Décines, mais la frappe piquée de Messi était repoussée sur sa ligne par la défense.

Kylian Mbappe, toujours lui (49e), tentait de s'infiltrer dans la surface, mais Mendes gagnait son duel et relançait proprement, s'offrant du même coup les applaudissements du public.

À la 72e, Lopes se couchait à toute vitesse pour bloquer la frappe de Neymar alors qu'il semblait battu ! Un arrêt fêté comme un but par le gardien lyonnais.

Messi, Neymar, Mbappe, Messi : la connexion a été parfaite, jusqu'à la frappe enroulée de l'Argentin aux dix-huit mètres, déviée du bout des doigts par Lopes !

Les Lyonnais ont continué de pousser et d'être agressifs, avec les entrées de Jeff Reine-Adélaïde et Rayan Cherki, à la place de Maxence Caqueret et Tetê, Et c'est une nouvelle accélération du jeune attaquant qui a permis à Gusto de centrer pour Dembélé, dont la tête finit contrée en corner.

Dembélé, aligné en pointe en duo avec Lacazette pour la première fois de la saison, tentait encore sa chance à la 83e, justement lancé en profondeur par le capitaine lyonnais. Sur cette action, la défense parisienne avait laissé avancer Lacazette ballon au pied de trente mètres dans l'axe. Mais la frappe en pivot du numéro 9 partait largement à côté.

C'est sous les sifflets que Karl Toko-Ekambi laissait sa place à la 87e minute à Bradley Barcola.

Dans les arrêts de jeu, Sergio Ramos croyait faire le break en reprenant un coup-franc sur la barre de Lionel Messi, mais l'Espagnol était signalé hors-jeu.

Après Lorient (1-3) et Monaco (1-2), c'est donc une troisième défaite consécutive que les Lyonnais ont subi, ce dimanche soir. Une défaite qui les laisse à la 6e place du classement, à 9 points du leader parisien, et à 5 points de leur prochain adversaire, le Racing club de Lens, sur la pelouse duquel Peter Bosz et ses hommes joueront gros, le 2 octobre prochain. Une nouvelle défaite pourrait coûter cher et laisser certains acteurs de la saison lyonnaise à quai.

La composition de l'OL : 




La composition du PSG :