SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

RUGBY FÉMININ : LES JOUEUSES DÉNONCENT LES INSULTES SUBIES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Mercredi 14 Octobre - 05:00

Rugby


Les joueuses de rugby sont souvent la cible de commentaires haineux sur les réseaux sociaux - © facebook ASM Romagnat
C'est la capitaine de l'ASM Romagnat, Caroline Thomas, qui a décidé de briser le silence et de dénoncer les commentaires sexistes et homophobes que subissent les joueuses au quotidien.


C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Un commentaire avec des emojis vomi et doigt d'honneur, traitant Caroline Thomas de lesbienne, pour répondre à une simple photo d'anniversaire.

Régulièrement confrontée à ce type de message, cette fois Caroline Thomas a décidé de ne pas laisser passer. Elle expose publiquement l'internaute concerné, qui vient s'en prendre à elle par message privé. Le lendemain, elle décide d'aller porter plainte.

Certaines joueuses ne disent plus qu'elles pratiquent le rugby


Quasiment dans le même temps, le club de l'ASM Romagnat est touché par de nombreux cas de Covid. Toutes les joueuses subissent alors des remarques graveleuses sur les réseaux sociaux et dans leur vie quotidienne, centrée sur les secrets du vestiaire. "Le Racing aussi a été touché, s'insurge Caroline Thomas. Je ne pense pas qu'on soit allé leur demander ce qui se passait dans les douches !"

Certaines joueuses, lassées de devoir s'expliquer, ne disent même plus qu'elles pratiquent le rugby quand elles font la connaissance de nouvelles personnes. D'autres encaissent les commentaires, et essaient de passer à autre chose.

Mais depuis la parution de l'article de Sports Auvergne, Caroline Thomas a reçu beaucoup de messages de joueuses de rugby, de foot et de handball la remerciant d'avoir parlé.

"Je vais ressembler à un homme parce que je mets un short et un maillot ?"


"J'ai déjà eu des remarques me disant que puisque je jouais au rugby, j'allais ressembler non plus à une femme mais à un homme, s'agace Caroline Thomas. Je vais ressembler à un homme parce que je vais faire un petit peu de musculation, et que le dimanche à 15 heures je vais mettre un short un peu petit et un maillot un peu grand ? Je ne vais pas être peignée et maquillée, du coup je vais ressembler à un garçon ? Il faut arrêter ! "

Dans un communiqué, l'ASM Omnisports a réitéré son soutien aux joueuses de l'ASM Romagnat.



Côté sportif, Caroline Thomas est attendue ce dimanche 18 octobre à Marcoussis pour préparer les quatre prochains matches de l'Équipe de France.

►Sport

Jordan Sarrou, champion du monde de VTT : "C'est incroyable !"

Sacré pour la première fois de sa carrière, samedi,...