SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ÉTIENNE JOUE LES PÈRES NOËL ET OFFRE LA VICTOIRE À NICE

Dimanche 18 Octobre - 18:50

Football


Le Chaudron en configuration covid-19 - © Radio Scoop
Décimée, l'ASSE continue de chuter. Opposés à Nice, les Stéphanois se sont inclinés 3/1 ce dimanche après-midi. C'est le 4e match consécutif sans succès pour les Verts.


Privé de Whabi Khazri (suspendu), Timothée Kolodziejczak (suspendu), Yvan Neyou (suspendu), Yvann Maçon (blessé), Arnaud Nordin (blessé), Charles Abi (blessé), Mathieu Debuchy (blessé), Gabriel Silva (en phase de reprise) et Ryad Boudebouz (écarté), Saint-Étienne n'a pas pu rivaliser avec Nice (1/3).

Deux buts sur deux cadeaux


Les Aiglons ont ouvert le score rapidement, sur un corner mal repoussé par Jessy Moulin, Pierre Lees-Melou, à la retombée du ballon a trouvé la faille d'une reprise topée (0/1, 9e). Premier cadeau. Fautif sur le premier but, le portier des Verts s'est ensuite bien repris en s'imposant à deux reprises devant Amine Gouiri et Pierre Lees-Melou (21e).

On aurait aimé que ce soit le tournant du match... Mais non ! Peu après la demi-heure de jeu, une mésentente énorme entre Jessy Moulin et Saïdou Sow a offert sur un plateau le deuxième but de ce match à Amine Gouiri, qui n'en demandait pas tant (0/2, 33e). Deuxième cadeau.

Sympathique, le portier de Nice, Walter Benitez, va aussi y aller du sien (et offrir la réduction du score) en ratant complétement une relance dans sa surface. Romain Hamouma n'a pas manqué de servir sur un plateau Adil Aouchiche qui a redonné espoir aux Verts (1/2, 57e). Malgré une fin de match un peu plus intense, les Stéphanois vont quand même s'incliner 3 buts à 1 grâce à une dernière réalisation de Myziane Maolida, un autre ancien lyonnais (1/3, 90e).



Le top


Panagiotis Retsos. Il a été la petite lumière de la sombre performance stéphanoise. Titulaire pour la première fois, le défenseur grec de 22 ans a livré une copie tout à fait correcte. Utilisé à plusieurs postes, il a été intéressant, notamment dans son placement et ses déplacements. À revoir avec une défense "plus solide".
Romain Hamouma passeur décisif a été le joueur offensif le plus en vue.

Le flop


Saïdou Sow. Première titularisation très compliquée pour le jeune défenseur de 18 ans. Fébrile dans les relances, il est surtout fautif sur le deuxième but niçois en effleurant un ballon qui filait tranquillement dans les mains de Jessy Moulin. Amine Gouiri n'a pas manqué l'offrande pour marquer le but du break. Le Guinéen sortira à la mi-temps. Un match à vite oublier pour Saïdou Sow.
Jessy Moulin a aussi été moins performant dans ce match. Il est fautif sur le premier but et n'a pas été très serein tout au long de la partie.

Le fait du match


Pénalty sur Romain Hamouma ? On joue la 65e minute de jeu, les Verts sont mieux après la réduction du score d'Adil Aouchiche et Romain Hamouma s'enfonce dans la surface de réparation niçoise. Il s'effondre après une poussette de Dante. L'arbitre, Amaury Delerue ne bronche pas et la VAR, interpellée, considère que ce n'est pas une erreur manifeste. "J'ai l'impression qu'il me pousse dans le dos, mais on ne peut pas discuter avec eux (les arbitres)", a confié l'ailier stéphanois en zone mixte après la match.