SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ÉTIENNE PLOMBÉ D'ENTRÉE... ENCORE...

Dimanche 25 Octobre - 16:55

Football


les Verts à Metz - © ASSE.fr
Encore défait à Metz (2/0), Saint-Étienne s'enfonce doucement mais surement dans le bas de tableau de la Ligue 1. Les résultats ne sont plus là. Le fond de jeu non plus. Attention à ne pas revivre une saison galère...


Qu'elle est loin, la belle place de leader de Ligue 1. Depuis un gros mois maintenant, l'ASSE enchaine les contre-performances. Une de plus est venue s'ajouter cet après-midi, à Metz. Rapidement mené au score, sur un coup-franc de Farid Boulaya (5e, 1/0), qui peut remercier le mur stéphanois de s'être disloqué, Saint-Étienne a été une nouvelle fois incapable de réagir.

Si les Stéphanois ont moins subi par la suite, ils ne se sont pas procurés non plus de grosses occasions. Et symbole que rien ne va plus, à une dizaine de minutes de la fin, Nelson Sissoko a marqué contre son camp, de la tête (78e, 2/0). Les Verts s'inclinent logiquement et enchainent un 4e revers de suite en championnat.



Le top


La charnière Saïdou Sow / Marvin Tshibuabua. À la sortie sur blessure de Panos Retsos, en début de seconde période, Claude Puel a lancé dans le grand bain le numéro 36... Marvin Tshibuabua, pur produit de la formation stéphanoise. Avec son acolyte Saïdou Sow, 36 ans à eux deux, ils ont plutôt bien tenu la baraque. Marvin Tshibuabua aurait même pu égaliser en milieu de seconde période, mais sa tête sur corner est passée au dessus (69e). Il trompe malheureusement son coéquipier Nelson Sissoko, en s'effaçant, sur le but du break.

Le flop


Denis Bouanga. Piqué par son entraineur, Claude Puel, qui a publiquement reconnu qu'il attendait plus de lui, le Gabonais était titulaire cet après-midi. Malheureusement, il est impliqué sur l'ouverture du score messine, où il laisse un trou dans le mur. Offensivement, il n'a pas apporté non plus. Saint-Étienne a besoin de retrouver le bon Denis Bouanga de la saison dernière pour repartir de l'avant.

Le fait du match


Encore une entame ratée... Menés au bout de huit minutes contre Nice, de 14 contre Lens, les Stéphanois ont cette fois craqué après seulement cinq minutes. Alors qu'on changeait d'heure ce week-end, il serait temps de mettre les montres à l'heure pour l'ASSE afin de démarrer les matchs à la première minute. Histoire d'éviter d'être en difficulté dès le début de chaque partie...