SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAISON BLANCHE POUR LES CHAMPIONNATS DE BASKET

Mercredi 27 Mai - 17:23

Basket


Le trophée de champion de France de basket - © Gaëtan Barralon
Les clubs de la région repartiront au même niveau la sason prochaine : la Chorale de Roanne sauve sa place dans l'élite et retrouvera l'Asvel et la JL Bourg.


La Ligue nationale de basket s'est prononcée pour une saison 2019/20 figée, sans attribuer de titre de champion de France, et repartira avec les 18 mêmes clubs en Elite la saison prochaine, a annoncé la LNB mercredi, après son assemblée générale.


Les rencontres d'Elite et de ProB sont à l'arrêt depuis la mi-mars en raison de la pandémie de Covid-19, et la LNB avait acté une suspension prolongée jusqu'en septembre. Il ne restait plus qu'à décider des scénarios de fin de saison et des saisons 20/21 et 21/22.

Comme pour la Ligue féminine de basket, la LNB a décidé d'une saison sans titre et sans relégation ni promotion entre l'Elite et la ProB et entre la ProB et la N1M. Il y aura donc 36 clubs en LNB l'an prochain: 18 en Elite et 18 en ProB.

En difficulté lors de l'arrêt des compétitions (16e du classement), la Chorale de Roanne sauve donc sa place en élite. La JL Bourg, bien partie pour se qualifier pour les play-offs, et l'Asvel, champion de France en titre qui voulait défendre sa couronne, devront repartir à zéro la saison prochaine.

Même constat pour Saint-Chamond, 4e du classement de ProB lors de la coupure, et pour Vichy-Clermont. Ces deux clubs repartiront donc au même étage la saison prochaine.

A l'issue de la saison 2020/21, il y aura deux promotions de la ProB vers l'Elite, ainsi que deux relégations de l'Elite vers la ProB.

►Sport

"S'exposer sert la cause" homosexuelle, estime Guillaume Cizeron

Le patineur auvergnat, vice-champion olympique 2018...