SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SPORTIF, ADMINISTRATIF : RIEN NE VA À L'ASSE

Lundi 11 Janvier - 15:40

Football


Le Centre sportif Robert-Herbin, à L'Étrat - © Anthony Perrel
Sportivement en grande difficulté, puisque l'ASSE n'est que 16e de Ligue 1, le club stéphanois tangue également en coulisse.


En l'espace d'une semaine, l'ASSE a licencié son gardien phare Stéphane Ruffier et vient de se séparer de son directeur général Xavier Thuilot. Les évènements s'enchainent. Et ce dernier épisode ne va pas dans le sens du projet « Puel ».

Claude Puel désormais seul


L'entraineur - manager général de l'ASSE s'en trouve forcément fragilisé. Xavier Thuilot était arrivé en octobre 2019, avec le coach castrais pour remettre un peu d'ordre dans la maison stéphanoise. Très discret, sans doute trop d'ailleurs, il ne sera resté qu'une grosse année. Claude Puel n'a désormais plus de tampon avec la direction et notamment Roland Romeyer, qui a toutes les peines du monde à passer la main.

Pour ne rien arranger, sportivement, le projet patine : l'équipe jeune et prometteuse tant attendue n'est pas là. Saint-Etienne s'en remet à ses vieux briscards, comme Romain Hamouma, 33 ans, homme fort… mais en fin de contrat en juin 2021. En mettant de côté la crise Covid qui impacte tous les clubs économiquement, il y a également danger au classement : l'ASSE n'a que cinq points d'avance sur la 18e place, actuellement occupée par Dijon, synonyme de barrage en fin de saison.

En attendant la nomination d'un nouveau directeur général, une réaction sur le plan sportif est attendue dès dimanche. Ce sera à Strasbourg, un candidat pour le maintien. Un succès ferait le plus grand bien à une semaine du derby face à l'OL, leader du championnat.