SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DISCOURS D'EMMANUEL MACRON : LES COMMERCES POURRONT ROUVRIR DÈS SAMEDI 28 NOVEMBRE

Mardi 24 Novembre - 20:00

COVID-19


Emmanuel Macron s'est exprimé ce mardi 24 novembre. - © Capture d'écran
Le président de la République s'est exprimé ce mardi 24 novembre à 20 heures.


"Une nouvelle étape s'ouvrira à partir du samedi 28 novembre au matin", a annoncé sans détours le président de la République Emmanuel Macron.

Si l'attestation de déplacement devra rester en vigueur encore quelques semaines, les déplacements pour motif de promenade seront permis dans un rayon de 20 kilomètres et durant 3 heures.

Et surtout, annonce très attendue : les commerces et services à domiciles pourront rouvrir jusqu'à 21 heures, avec des conditions sanitaires strictes. "Les librairies, les disquaires et les bibliothèques pourront aussi rouvrir dans ces conditions", a précisé Emmanuel Macron.

Un allégement par étapes


La deuxième étape arrivera le 15 décembre où le confinement sera levé, si nous arrivons aux 5 000 cas par jour et si le nombre de personnes en réanimation se trouve entre 2 500 et 3 000. Un couvre-feu sera instauré de 21 heures à 7 heures, excepté pour les soirs du 24 et le 31 décembre.

Les fêtes de fin d'année pourront donc être fêtées en famille. "J'en appelle à votre sens des responsabilités", a néanmoins intimé le président de la République, appelant à limiter le nombre d'adultes "dans une même pièce et au même moment".

Les cinémas, théâtre et musées pourront également reprendre leurs activités avec un horodatage pour les représentations en fin de journée.

Les grands rassemblements resteront interdits.

Nouvelle échéance au 20 janvier


Les salles de sports et les restaurants devront patienter jusqu'au 20 janvier pour pouvoir accueillir à nouveau du public, toujours si les contaminations restent sous la barre des 5 000 cas par jour.

Les bars et les discothèques n'ont, en revanche, pas été mentionnés. "Les restaurants, les bars, les salles de sports et les discothèques se verront verser 20% de leur chiffre d'affaire de l'année 2019 si cette option est préférable au fond de solidarité", a précisé Emmanuel Macron.

Les lycées pourront également rouvrir entièrement à cette date-là.

50 000 décès liés à l'épidémie


Le nombre de décès dus à la Covid-19 a franchi ce mardi la barre des 50 000 en France. 34 399 décès ont eu lieu en milieu hospitalier, dont 458 au cours des dernières 24 heures a précisé Santé publique France. "Il semblerait que le pic épidémique soit passé" a tout de même déclaré le président.

"Il nous faut poursuivre nos efforts", a martelé Emmanuel Macron. Le président de la République a également précisé qu'il ne "rendrait pas la vaccination obligatoire". Des vaccinations qui pourraient démarrer dès fin décembre.

"Aujourd'hui, nous tenons ensemble, demain, nous vaincrons ensemble", a conclu Emmanuel Macron.

Retrouvez l'ensemble du discours d'Emmanuel Macron :