SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : UNE FORMATION GRATUITE POUR DEVENIR CUISINIER AVEC DES CHEFS DE RENOM

Lundi 25 Mars - 10:00

Actu. locale


Nourriture - © Time is Art
Afin se susciter des vocations dans un secteur qui peine à recruter, une agence d'intérim lyonnaise propose, pour la deuxième année consécutive, une formation gratuite d'un an, au CFA François Rabelais à Dardilly.


À Lyon, le challenge "Toque Chef" qui propose à une dizaine de candidats une formation gratuite d'un an au CAP Cuisine revient. C'est une idée de l'agence d'intérim R.A.S.

2 épreuves devant un jury de chefs

Jusqu'au 30 avril prochain, les jeunes de 18 à 30 ans sont invités à déposer leurs candidatures (un CV et une lettre de motivation) sur le site de R.A.S. Intérim.

Ensuite, les candidats sélectionnés participeront à deux épreuves : un quizz professionnel et une présentation à l'oral de leur projet, devant un jury de chefs. Parmi eux : Grégory Cuilleron, Ludovic Mey, le Chef des Aphoticaires dans le 6e ou encore Christian Lherm, le chef étoilé du restaurant Les 3 Dômes à Lyon.

"Des métiers dans lesquels on a de la reconnaissance"

Selon le manager de l'agence R.A.S. Intérim, Jérôme Plagnal, leur présence est capitale : "ces chefs nous accompagnent parce qu'ils se sentent concernés par l'avenir des métiers de la cuisine. Au quotidien, ils rencontrent ces difficultés de recrutement, ils sont conscients qu'il faut promouvoir auprès des jeunes ces métiers dans lesquels on a de la reconnaissance et de l'évolution professionnelle".

Les heureux élus pourront alors suivre une formation professionnelle au CAP Cuisine au CFA François Rabelais à Dardilly. Le rythme hebdomadaire de l'alternance est celui du CFA : deux journées à l'école, trois à l'entreprise.

Jérôme Plagnal a lancé ce challenge l'année dernière afin de donner un coup de projecteur à "un secteur qui a un déficit d'image où on a beaucoup d'idées reçues sur le temps de travail, on s'imagine aussi qu'on ne va pas forcément être bien payé".

Les chefs accueillent les apprentis dans leurs établissements

À noter que d'autres chefs partenaires pourront accueillir au sein de leurs établissements les apprentis pour toute la durée de leur formation.

L'objectif à la fin de l'année est l'embauche de tous les apprentis dans leurs établissements respectifs.