SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VILLEURBANNE : LES FORAINS DU MARCHÉ DE LA PLACE GRANDCLÉMENT EN COLÈRE

Mercredi 27 Octobre - 18:30

Actu. locale


Les marchands et forains du marché Leclerc, mobilisés devant la Mairie de Villeurbanne - © Valentin Chenard
Une vingtaine de marchands et forains se sont rassemblés ce mercrerdi devant la mairie de Villeurbanne pour protester contre le nouveau marché, qui remplacera celui de la Place Grandclément.


Ils sont en colère et veulent se faire entendre : une vingtaine de marchands et forains se sont rassemblés ce mercredi après-midi devant la mairie de Villeurbanne pour protester contre le nouveau marché qui remplacera celui de la Place Grandclément. En effet, le marché Leclerc va être supprimé fin 2022 en raison du début des travaux d'installation du Tram T6 sur le même axe.

Un appel à candidature qui ne passe pas


Depuis le 15 octobre, un appel à candidature a été lancé pour un mois par la mairie pour pouvoir exercer sur le nouveau marché, qui sera plus petit et installé Boulevard Eugène Réguillon. Si les commerçants de l'ancien marché peuvent évidemment postuler, de nouveaux forains ont aussi la permission de répondre à cet appel à concurrence.

La sélection sera faite sur une base de critères. Parmi ces derniers, pas de priorité à l'ancienneté. D'où la colère des forains : "c'est exactement pour ça qu'on est révolté, au lieu de faire un simple transfert, ils vont nous mettre en concurrence directe et on pourrait se retrouver du jour au lendemain à la porte, sans travail, sans rien, sachant que ça fait 30 ans, de père en fils, qu'on déballe là-bas", explique Brahim, Boucher.

"Il faut que la mairie veuille bien mettre de la bonne volonté pour que ces commerçants, certes avec un nouveau règlement, avec des nouvelles conditions sur un nouveau marché, puissent tous déballer", ajoute-t-il.

Ce mercredi, quatre de ces manifestants ont donc été reçus par le directeur de cabinet du maire de Villeurbanne. Un rendez-vous avec Cédric Van Styvendael doit être confirmé dans les prochains jours pour discuter sur de possibles solutions.