SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

M6 CONSACRE UNE SOIRÉE À LA TRISOMIE 21 AUTOUR DU TÉLÉFILM "APPRENDRE À T'AIMER"

Lundi 7 Septembre - 06:00

Télévision


"Apprendre à t'aimer", sera diffusé le 8 septembre à 21h05 sur M6 - © DR
C'est un sujet rarement abordé à la télévision. M6 va consacrer une soirée spéciale au handicap intellectuel et plus particulière à la trisomie 21 avec la diffusion mardi 8 septembre d'"Apprendre à t'aimer", un téléfilm suivi d'un débat en plateau et deux documentaires.


"Apprendre à t'aimer" raconte l'histoire d'un couple, incarné par Julie de Bona ("Le Bazar de la charité") et Ary Abittan ("Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu ?") dont la vie se retrouve bousculée par la naissance d'une petite fille porteuse de trisomie 21.

D'un sujet difficile et peu abordé à la télévision, la réalisatrice Stéphanie Pillonca livre un film lumineux, au ton juste et sans pathos, sur l'acceptation de la différence.

"Un truc très français, c'est de montrer le handicap dans la performance, des champions paralympiques. Moi j'avais envie de voir juste une famille normale", avait raconté la réalisatrice au festival de télévision de Luchon en février dernier, où le film a reçu le prix "coup de coeur".


Apprendre de la différence


Pour écrire son scénario, cette réalisatrice issue du documentaire a rencontré une trentaine de familles concernées par la trisomie : "J'ai été touchée par le témoignage de ces hommes qui étaient très affectés, pour qui l'acceptation était un long chemin", alors que pour les femmes, selon elle, "l'acceptation n'était pas plus facile mais plus rapide".

A l'arrivée, "ce sont des préjugés qui s'effondrent. Tout le plateau était meilleur, les techniciens pleuraient avec nous", confiait Julie de Bona à Luchon.

"La diffusion de ce téléfilm sur M6 va mettre à l'honneur le monde du handicap intellectuel et plus spécifiquement la trisomie 21. Notre société doit pouvoir accueillir et s'adapter à tous êtres humains. On a tous à apprendre de la différence", a salué dans un communiqué Barbara Pourcin, présidente de l'association trisomie 21 Var qui a été consultée par la réalisatrice du téléfilm.

Soirée spéciale sur le thème du handicap


A l'issue du film diffusé à 21H00, l'animatrice Flavie Flament recevra plusieurs invités, dont les acteurs, qui dévoileront les coulisses du tournage, ainsi que le couple qui a inspiré l'histoire du film.

À partir de 23H00, la chaîne diffusera deux documentaires : "Autistes ou trisomiques : différents et heureux !" qui suit des jeunes adultes et leurs familles, puis "Trisomiques... et alors ?", qui s'attache à l'histoire de femmes et hommes porteurs de trisomie 21 aux parcours de vie inspirants, malgré les obstacles.