SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Bellegarde
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FÊTE DES LUMIÈRES : LE POINT SUR LE DISPOSITIF DE SÉCURITÉ ET DE SECOURS

Jeudi 6 Décembre - 16:23

Actu. locale


Un agent et une voiture de la police nationale. - © Ministère de l'Intérieur
La Fête des Lumières a débuté ce jeudi soir, 6 décembre, dès 19 heures dans les rues de Lyon. Point complet sur le dispositif de sécurité et de secours mis en place pour ces quatre jours.

C'est la question qui s'est posée ces derniers jours. Quel dispositif de sécurité pour la Fête des Lumières entre jeudi et dimanche, alors que les gilets jaunes pourraient manifester en nombre dans les rues lyonnaises samedi ? Lors d'une conférence de presse organisée mercredi, la préfecture et la ville ont fait le point sur les forces mobilisées pour l'événement.

1.200 personnels, 38 points d'entrée

Le plan ORSEC est déclenché par la préfecture dès le coup d'envoi de la fête afin de coordonner l'ensemble des équipes. Au total, préfecture, police nationale, gendarmerie, Sentinelle, mairie de Lyon, SDMIS, SAMU, société de sécurité privée, ce sont 1.200 personnes qui sont destinées à couvrir l'événement pendant quatre jours.

Alors que le périmètre avait été restreint suite aux attentats de Paris en novembre 2015, il s'élargit de nouveau cette année avec le retour du Parc de la Tête d'Or. Au total, 38 points d'entrée (où les sacs seront fouillés) et 26 points de sortie sont mis en place. La zone est interdite au stationnement et à la circulation, à partir de 17h30 à 23h le jeudi 6 et le dimanche 9, et de 18h30 à minuit le vendredi 7 et le samedi 8.



Les transports en commun renforcés

À l'occasion de l'événement, les transports en commun adoptent eux aussi un dispositif spécial. La sécurité est renforcée en particulier aux stations de métro et de funiculaire. Au total, 1.800 personnels du réseau sont mobilisés dont 750 à la sécurité.

Le samedi 8 décembre, les TCL sont gratuits à partir de 16h et jusqu'à la fin du service. Les jeudi 6, vendredi 7 et dimanche 9 décembre, les voyageurs peuvent naviguer à volonté de 16h à la fin du service pour 3€ par soirée. Les lignes de bus passant dans le périmètre s'arrêtent à 16h30 les jours de la fête.

Par ailleurs, le mouvement de grève des régulateurs de métro qui avait débuté le 12 novembre est terminé.



Un dispositif "adaptable"

Pour le moment, aucune manifestation de gilets jaunes n'a été déclarée à la préfecture pour samedi alors que des mobilisations sont annoncées sur les réseaux sociaux. Seul rassemblement déclaré pour le moment, la Marche pour le Climat qui partira à 10h30 de la place Jean-Macé.

Le préfet de région Pascal Mailhos a par ailleurs indiqué que le dispositif était "adaptable et évolutif" en fonction de la situation.



Dans le détail :

Déploiement du dispositif de sécurité avec notamment :

- Un poste de commandement opérationnel
- 9 casernes déportées : moyens SDMIS/SAMU/ENEDIS/GRDF
- 10 postes de secours : activés par les secouristes de la Croix Rouge
- 5 centres de regroupement des moyens (CRM)
- 6 postes médicaux avancés (PMA)
- 4 bateaux sur le Rhône et la Saône : 2 SDMIS, 1 DDSP, 1 gendarmerie
- 1 hélicoptère
- 1 équipage canin détection explosif
- 1 équipe de démineurs
- 1 drone militaire

Effectifs sécurité civile sur le terrain :

- SDMIS : 160 sapeurs-pompiers
- Secouristes Croix Rouge : 70
- SMUR : 2 équipages
- ENEDIS/GRDF : 2 équipes


@RadioScoopInfos