SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : LA PUBLICITÉ DU HAMBURGER PLACE BELLECOUR VA ÊTRE RETIRÉE

Mercredi 24 Avril - 12:50

Actu. locale


La bâche publicitaire du hamburger place Bellecour à Lyon. - © DR
La société de livraison de repas qui avait affiché l'énorme bâche publicitaire présentant un hamburger sur la place Bellecour, à Lyon, a annoncé qu'elle allait la retirer.


La mobilisation aura donc eu raison de la publicité. Depuis quelques jours, anciens combattants, Europe Ecologie Les Verts et le collectif Plein la Vue réclamaient le retrait de la bâche publicitaire d'un hamburger trônant au-dessus du Veilleur de Pierre, place Bellecour à Lyon.

Deliveroo, qui présente la pub, a indiqué à Radio Scoop qu'à "la suite de discussions constructives avec les parties prenantes", il a été "décidé de tout mettre en œuvre pour retirer cette publicité avant la cérémonie qui se tiendra le 28 avril". En rappelant que "la publicité sur les monuments historiques obéit à des règles strictes et nécessite l'approbation de l'Etat. En occurrence, la Direction régionale des affaires culturelles a donné son autorisation pour l'affichage de cette publicité", et que "tous les revenus de cette publicité financent la rénovation du bâtiment".

L'indignation des anciens combattants

Roger Gay, président de la section Rhône de l'ANACR (Association nationale des anciens combattants et amis de la Résistance), voyait cette publicité comme "agressive et même insultant de celles et ceux qui sont tombés". "Ce qui est choquant c'est la teneur de la publicité au regard du lieu où elle se trouve. Cet hamburger dégoulinant de sauce, au-dessus d'un monument rappelant le sacrifice de gens qui sont tombés, c'est quand même un peu déplacé", déclarait-il.