SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoie
  • Vienne
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOU - BAYONNE (42-29) : LYON RESPIRE ET RETROUVE LE CHEMIN DU SUCCÈS

Samedi 25 Novembre - 18:57

Rugby


Le match LOU - Aviron Bayonnais - © Radio SCOOP - Tom BONNARD
Le LOU s'est imposé 42 à 29 face à l'Aviron Bayonnais pour la 8e journée de Top 14, ce samedi 25 novembre, au stade de Gerland.


Le LOU Rugby restait sur trois défaites consécutives avant la réception de l'Aviron Bayonnais. 

Pour ce match de la 8e journée de Top 14, samedi 25 novembre au stade de Gerland, le LOU a renoué avec la victoire en s'imposant 42 à 29.

Prochain rendez-vous pour le LOU : samedi 2 décembre à Castres pour la 9e journée du championnat. Match à 17 heures. 

Une première période bagarrée au sens propre du terme



Ce sont les Bayonnais qui ont été les premiers entreprenants en début de match. Près de la fin du premier quart d'heure, Camille Lopez (14') a profité d'une pénalité pour ouvrir le score (0-3).

Il n'en fallait pas plus pour réveiller la meute. Paddy Jackson (16') lui a répondu de la même manière pour égaliser deux minutes plus tard (3-3).

Pour rappel, les joueurs de l'Aviron Bayonnais sont arrivés à Gerland en pleine confiance après leur victoire face à Pau (35-16) le week-end dernier. Mais les joueurs du LOU, pourtant mal embarqués, ont rapidement fait redescendre cette confiance. Et de quelle manière...

Alors que les joueurs des lignes arrières des deux camps se renvoyaient le ballon dans l'espoir de gagner du terrain, Baptiste Couilloud a surgi en embuscade comme un lion. 

Le numéro 9 du LOU (17') a récupéré l'ovale à bout portant alors que Tom Spring tentait de se dégager. Voilà comment s'est produit le premier essai du match sur un moment d'inattention. Paddy Jackson s'est chargé de transformer pour porter le score à 10-3.


Dix minutes plus tard, les joueurs de Fabien Gengenbacher ont confirmé leur bon état de forme. C'est Romain Taofifenua (26') qui est venu plaquer le ballon derrière la ligne bayonnaise après une grosse lutte. Paddy Jackson irréprochable, le LOU a continué de creuser l'écart : 17 à 3.

Dans une partie à couteaux tirés, les esprits se sont clairement échauffés à partir de la 32e minute. Pendant qu'une moitié des joueurs se disputaient le ballon, l'autre était occupée à se provoquer. Une petite bagarre n'a pu être évitée. 

Conséquence de ce fait de match : l'arbitre a envoyé Romain Taofifenua côté lyonnais et Tevita Tatafu côté bayonnais sur le banc. Double carton jaune, les deux équipes ont joué à 14 contre 14 pendant 10 minutes.

À la pause, c'est le LOU Rugby qui était devant au score : 17-3.

Bayonne a poussé mais Lyon a tenu bon



C'est une équipe conquérante de Lyon qui est revenue sur le terrain pour la seconde période. Homme à tout faire, Paddy Jackson a pris l'essai en plus de la transformation pour maintenir l'agressivité des siens sur l'adversaire. 24-3 à la 43e minute.

Le sursaut d'orgueil bayonnais a fini par arriver. Il est venu de l'essai de Facundo Bosch (47') avec la transformation de Camille Lopez. 24 à 10. Le LOU devait rester vigilant pour ne pas se faire recoller au score. Puisque Bayonne n'avait pas encore dit son dernier mot.

Confirmation deux minutes plus tard avec l'essai d'Aurélien Callandret (49') accompagné d'une nouvelle transformation sans bavure de Camille Lopez. La défense lyonnaise est restée de marbre face à l'organisation tactique qui n'a laissé aucune chance. 24-17.

L'Aviron continuait de pousser et les doutes commençaient à s'installer en tribunes de Gerland. 15 953 spectateurs ont bravé les 3 degrés à Lyon pour assister à la rencontre.

Dans la tempête, Paddy Jackson (52') a donné de l'air à son équipe grâce à une pénalité validée dans les 22 derniers mètres. 10 points d'écarts après 52 minutes de jeu. 27-17. Mais la victoire ne sonnait pas encore comme une formalité.

En face, l'Aviron Bayonnais ne comptait pas en rester là. Tom Spring, qui avait mis son équipe en difficulté au début du match, s'est rattrapé en passant par un essai. Camille Lopez est resté fidèle à son efficacité. 27 à 22. L'étau se resserrait sérieusement après 55 minutes de jeu.

Constatant son équipe en baisse de régime, l'entraîneur du LOU a procédé à un changement de poste. Auteur d'une prestation encourageante confirmée par son essai décisif, Baptiste Couilloud a cédé sa place au demi de mêlée Martin Page Relo à l'heure de jeu.

Le rythme s'est calmé pendant près de dix minutes. Les deux équipes ont continué de se chercher sans parvenir à trouver une faille. Le verrou solide tentait bien côté lyonnais. Les clés du match, elles, n'étaient pas encore toutes utilisées. 

Après un temps faible, Paddy Jackson y est allé de sa pâte pour une nouvelle pénalité portant le score à 30-22 pour le LOU. Le spectacle n'était pas encore terminé.

Dans les dix dernières minutes, Thibaud Regard en a remis une couche par un essai issu d'un jeu de passes parfaitement maîtrisé. 37 à 22 avec la transformation de Paddy Jackson qui n'a tremblé face aux perches.

Dernier coup de grâce à l'encontre des Bayonnais par un nouvel essai de Thibaud Regard. 42 à 22 pour le clou du spectacle.

Le LOU sort d'une série noire de trois défaites d'affilée avec cette victoire à domicile.

Score final : 42-29





RESULTATS SPORTIFS
BASKET
DERNIER MATCH - 25/02/2024
Bourges W
Ligue Feminine
Terminé
79 - 77
ASVEL Féminin