SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoie
  • Vienne
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL - BREST (4-3) : LYON S'IMPOSE À L'ISSUE D'UN MATCH QUI RESTERA DANS LES MÉMOIRES 

Dimanche 14 Avril - 22:53

Football


La rencontre de championnat entre l'OL et Brest. - © Radio SCOOP - Tom Bonnard.
Au terme d'un match complètement fou, surtout en seconde période, l'OL a fait plier le Stade Brestois (4-3) dimanche 14 avril pour la 29e journée de Ligue 1. Lyon grimpe seul à la 7e place du classement avec 41 points. Ce match restera dans l'histoire de l'Olympique Lyonnais sous Pierre Sage.


C'est un match complètement dingue qui s'est disputé à Décines entre l'OL et le Stade Brestois !

Les Gones ont arraché les trois points sur un pénalty à la dernière minute du temps additionnel (4-3) face au Stade Brestois, dans un stade de Décines en ébullition !


Lyon atteint, pour l'instant, son objectif de la 7e place avec 41 points.

Seul bémol : Alexandre Lacazette est sorti blessé sur une civière.

C'est sans aucun doute l'une des rencontres à domicile qui fera date dans la saison 2023-2024 de l'OL.

Prochaine rencontre pour Lyon, et non des moindres : PSG - OL, dimanche 21 avril (21 H) pour l'affiche de la 30e journée de Ligue 1.

Retour en détails sur cette rencontre palpitante.

Tolisso buteur, Lopes sauveur... une première période encourageante des Gones



Si l'OL n'a pas franchement réussi son entame de match, l'ouverture du score a bel et bien été lyonnaise.


Les joueurs lyonnais ont su corriger le tir grâce à un but signé Corentin Tolisso. Le milieu de terrain a profité d'une récupération de balle dans la surface adverse pour ajuster une frappe à bout portant. Lyon menait au score après 18 minutes (1-0).

Ce but est intervenu dans la foulée d'un fait de match : les joueurs de Brest ont réclamé un pénalty sur une possible main de Jake O'Brien dans la surface de réparation lyonnais. L'arbitre Mathieu Vernice n'a pas sifflé de faute.  

Les 45 premières minutes de cette rencontre auront été marquées par une prestation XXL d'Anthony Lopes. Le gardien de l'OL s'est illustré à deux reprises, de manière exceptionnelle, pour sauver la balle de l'égalisation brestoise.


Une première fois à la 22e minute en déviant sur sa barre une reprise acrobatique de Kamory Doumbia. La balle a ensuite rebondi sur sa ligne avant de venir se loger au chaud dans ses bras. Sous l'acclamation du public.


Puis une seconde fois à la 40e minute en déviant une fois encore une balle de but sur sa barre du bout des doigts. 

Une prestation de haut niveau de la part du portier portugais grâce à qui, entre autres, l'OL menait au score à la pause (1-0).

Trois buts en moins de dix minutes, doublé d'un ancien Gone, un pénalty pour tout changer... une seconde période complètement dingue !


La reprise a été difficile pour Lyon…


Le Stade Brestois est parvenu à trouver l'égalisation grâce à une tête de Steve Mounié (57'). L'attaquant de l'OL Saïd Benrahma, fautif, a été sanctionné d'un carton jaune sur l'action qui a amené ce but. 1-1 peu avant l'heure de jeu. 

C'est ensuite allé très vite pour les joueurs de Pierre Sage avec deux buts en trois minutes… par un joueur formé au club ! 

Romain Del Castillo (63') a premièrement marqué le deuxième but brestois, permettant aux siens de passer devant (1-2) après un merveilleux coup franc à l'entrée de la surface de réparation lyonnaise. Anthony Lopes n'a pu que contrer le ballon qui arrivait à vive allure...

L'ancien joueur de l'OL de la génération 1996 a secondement (66') inscrit le troisième but breton à la conclusion d'une contre-attaque très maîtrisée pour Brest (1-3). Romain Del Castillo a pris le soin de ne pas célébrer ses buts face à ses anciens supporters. Classe.

Pierre Sage a tout de suite procédé à deux changements : Malick Fofana a été remplacé par Ernest Nuamah. Le buteur Corentin Tolisso a laissé sa place à Rayan Cherki.   

Comme un symbole pour redonner de l'espoir, Alexandre Lacazette a fait trembler les filets à la 69e minute d'une frappe rugueuse. 2-3 au score : il ne manquait plus qu'un but pour revenir à égalité de l'adversaire breton à 20 minutes de la fin. 

Tous les supporters de l'OL y croyaient. Et leur envie d'y croire a été cristallisée par un défenseur de Lyon.


Nicolas Tagliafico a égalisé d'une frappe croisée très bien placée à la 79e minute ! 3-3, le stade était bouillant après le but de l'argentin ! Ce qui laissait promettre dix dernières minutes complètement folles.

Rayan Cherki a manqué l'occasion de sceller la victoire ! L'attaquant de l'OL s'est retrouvé seul face au but vide à la suite d'une action très rapide... et a manqué le cadre... peut-être l'un des tournants du match.

Les esprits se sont échauffés pendant les dernières minutes entre les joueurs des deux camps.

Les deux équipes ont terminé à 10 contre 10. Nicolas Tagliafico a été sanctionné de l'expulsion côté lyonnais...

Même s'il y en a eu plus, l'arbitre a annoncé 8 minutes de temps additionnel. De quoi aller arracher les trois points. 

Une fin de match tendu pour un dénouement heureux, Lacazette sorti sur civière...



Sur l'une des dernières action du match, Alexandre Lacazette a clairement été fauché par le gardien brestois. Pas de faute signalée au départ sous la broncas du stade, l'arbitre est finalement allé vérifier les images au ralenti.


Il y a eu une nouvelle échauffourée entre Nemanja Matic et des membres du staff de Brest... qui a débouché sur une altercation générale...

Mais le pénalty a été accordé à l'OL dans ce match COM-PLE-TE-MENT fou !

Ainsley Maintland-Niles a scellé la victoire de l'OL sans trembler sur le pénalty de quatrième but de la gagne ! (4-3).

Il y a des matchs qu'on oubliera pas... celui-là en fera parti.



RESULTATS SPORTIFS
FOOTBALL
DERNIER MATCH - 19/05/2024
Olympique Lyonnais
Ligue 1
Terminé
2 - 1
Strasbourg