SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoie
  • Vienne
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL - LILLE (0-2) : LES GONES S'INCLINENT POUR LA 7E FOIS DE LA SAISON, REPRISE MANQUÉE

Dimanche 26 Novembre - 22:39

Football


Le match OL-Lille avant le coup d'envoi. - © Radio SCOOP - Tom Bonnard
Dépassé par l'adversaire et en manque criant d'inspiration, l'OL a mis le genou à terre contre Lille (0-2), dimanche 26 novembre, pour la 13e journée de Ligue 1 à l'OL Stadium. Les Gones restent cloués à la dernière place du classement avec 7 points. La situation continue de se dégrader.


Il était questionner d'enchaîner un deuxième succès en championnat.

Avant la trêve, les Gones avaient décroché leur première victoire de la saison à Rennes (0-1). Le devoir de continuer ainsi était donc primordial pour la reprise. D'autant plus qu'un premier succès à domicile cette saison était toujours attendu.

La nouvelle désillusion s'ajoutent aux précédentes pour Lyon, ce dimanche 26 novembre.

L'OL s'est incliné pour la 7e fois de la saison face au LOSC (0-2) sur la pelouse de l'OL Stadium en marge de la 13e journée de Ligue 1.


Conséquence : Lyon reste dernier du classement (18e avec 7 points) et manque l'opportunité de devancer Clermont pour s'extirper un temps peut-être du fin fond de la classe. 



La prochaine échéance sera encore relevée face à une autre équipe du Nord. Déplacement à Lens samedi 2 décembre à 17 heures pour la 14e journée de Ligue 1. 

Les Corons sont 6e du classement avec 12 points d'avance sur Lyon.

2 buts en 3 minutes, Lyon largué après 30 minutes de jeu



On attendait une entame de match plus percutante pour l'OL. Même si la première frappe du match est venue d'Alexandre Lacazette (4'), les dix premières minutes ont été dominées par les joueurs du LOSC.

La défense lyonnaise semblait déjà acculée par la tactique offensive mise en place par les joueurs du Nord. En témoigne la double occasion lilloise à la 5e et 7e minute de jeu. Si Henrique Silva ne renvoyait pas la première tentative en corner, c'était la douche froide assurée...

En plus de subir, l'OL a eu du mal à s'installer dans le camp adverse. Une aubaine pour le LOSC qui ne s'est pas fait prier pour punir les Gones.

L'ouverture du score a été l'oeuvre de Jonathan David à la 28e minute. Sur une passe en profondeur lilloise, la défense lyonnaise, bien trop alignée, s'est retrouvée en retard sur l'attaquant de Lille. Celui-ci n'a pas tremblé face à Anthony Lopes. Un mauvais placement défensif se paie cash. Frappe croisée. 0-1 pour Lille.

C'est peut-être ce qu'il fallait aux joueurs de Fabio Grosso pour repartir sur de meilleures bases et réagir d'emblée. Il n'en a rien été.

Trois minutes plus tard, bis repetita. Le joueur adverse Tiago Santos (31') a été sans pitié au moment d'armer un coup de canon surpuissant du pied droit dans la lucarne droite d'Anthony Lopes. Lille faisait le break après seulement une demi-heure de jeu (0-2) et les esprits commençaient à s'échauffer en tribunes. 

Le deuxième buteur de la soirée est venue provoquer les supporters lyonnais. Ce petit jeu a pris fin par un carton jaune sorti par Monsieur Wattellier (arbitre de la rencontre).


K.O debout, les joueurs de Fabio Grosso ont tenté de corriger le tir en optant par une conservation de balle tout en s'y essayant. Mais le manque d'inspiration, accentué par des déchets techniques redondants, n'ont pas renvoyé l'image d'une envie de se surpasser. Le tout dans une fin de première période qui a sonné creux dans le stade. 

Logique, puisque Lille, sans difficulté apparente, menait au score par deux buts d'avance...

Alexandre Lacazette renvoyé sur le banc



On ignore la nature qu'a été celle du discours de Fabio Grosso dans le vestiaire à la mi-temps. Agacé, inquiet ou bien serein, l'entraîneur italien a procédé à un double changement pour la seconde période.

Peu en vu car peu servi dans le secteur offensif, Alexandre Lacazette a cédé sa place à Mama Baldé pendant que Rayan Cherki a pris la place de Mahamadou Diawara. 

Le premier entrant s'est fait remarquer pendant l'entame de la seconde période. Seul bémol : plus de négatif que de positif à en retenir...

Par deux fois (56' et 59'), Mama Baldé s'était retrouvé seul face au gardien de Lille. Une première fois devant la cage lilloise en ratant l'immanquable de la tête, seul au monde. Une seconde à l'issue d'une récupération de balle en mode renard des surfaces. L'attaquant de 28 ans s'est encore une fois retrouvé vaincu dans son duel avec Lucas Chevalier.

Deux occasions de revenir ont été loupées. Ce fut trop flagrant pour une majorité des 40.029 spectateurs qui ont grondé sévère...


Samuel Umtiti a fait son retour à Décines



C'est à peu près tout ce qu'il s'est passé au cours du deuxième acte. C'est dire l'état de santé inquiétant de la formation lyonnaise...

Lille s'est amusé à faire tourner le cuire en attendant la fin du match face à des Gones désorientés...

À noter : Samuel Umtiti a fait son retour à l'OL Stadium en rentrant en jeu dans les dernières minutes côté lillois.


Victoire de Lille sur le score de 0-2.



RESULTATS SPORTIFS
FOOTBALL
DERNIER MATCH - 18/02/2024
Rennes
Ligue 1
Terminé
3 - 1
Clermont Foot