SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoie
  • Vienne
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

RENNES - OL (0-1) : ÇA Y EST, LES GONES ONT GAGNÉ LEUR PREMIER MATCH DE LA SAISON !

Dimanche 12 Novembre - 18:58

Football


Les joueurs de l'OL. - © Instagram du club : @ol
En cette 11e journée de Ligue 1, l'OL est allé s'imposer sur la pelouse du Stade Rennais sur la plus petite des marges (0-1), ce dimanche 12 novembre. C'est la première victoire de la saison 2023-2024 pour les joueurs de Fabio Grosso. Le plus dur commence maintenant.


C'est un grand jour pour l'Olympique Lyonnais.

Après 11 matchs (dont un à rejouer) sans enregistrer la moindre victoire, l'OL a enfin gagné cette saison sur la pelouse du Stade Rennais (0-1) en infériorité numérique, ce dimanche 12 novembre.

Si la prestation des Gones n'est pas franchement des plus savoureuses, le résultat lui est délicieux pour les joueurs de Fabio Grosso qui ont aussi ouvert le score pour la première fois cette saison.

L'OL a donc remporté son premier match de la saison grâce à un but du défenseur Jake O'Brien (67').



Lyon reste dernier du classement (18e) avec 7 points mais recolle à seulement deux unités du Clermont Foot et 4 points du barragiste Lorient.

Il faudra espérer que les Gones enchaînent pour le prochain match : réception de Lille dimanche 26 novembre (20 h 45) pour la tête d'affiche de la 12e journée de Ligue 1 à l'OL Stadium. 

Rennes réduit en infériorité numérique très tôt



Pas grand-chose à retenir des 45 premières minutes. Le Stade Rennais s'est vu réduit en infériorité numérique dès la 5e minute. L'arbitre de la rencontre Stéphanie Frappart a sorti le carton rouge à l'encontre du joueur adverse Guéla Doué après une faute sur Nicolas Tagliafico.


Malgré l'avantage d'avoir évolué à 11 contre 10, l'OL a tout de même eu du mal à se procurer des occasions. Seules deux tentatives timides de Skelly Alvero ont eu de quoi faire bouger Steve Mandanda dans la cage rennaise.


Les joueurs de Bruno Genesio ont aussi eu du mal, et c'est un peu plus compréhensible, à trouver la faille. L'entraîneur de Rennes a aussi voulu régler ses comptes avec des membres du staff de l'OL au moment de retourner au vestiaire. Les noms d'oiseaux ont fusé.

Manque d'intensité, d'envie et de volonté de s'en sortir, ce sont les adjectifs choisis par les supporters dans leur lettre ouverte aux joueurs avant le match. Il aura manqué tous les ingrédients en première période. 0-0 était le score à la pause.


Jake O'Brien, l'homme de la délivrance



La lumière vient de lui. Le défenseur Jake O'Brien a été à la réception d'un centre venu de la droite. D'un coup de tête imparable, le corps presque au sol, le joueur irlandais a permis aux siens d'ouvrir le score. 

La rage des joueurs de l'OL s'est fait ressentir au moment de jubiler devant les 600 supporters lyonnais présents en Bretagne.

Le reste de la rencontre a été très disputé avec des joueurs du Stade Rennais à l'affût de la moindre occasion de grappiller une faute et donc l'opportunité d'égaliser. Le corps arbitrage n'a pas été dupe. 

Les dix dernières minutes ont paru durer dix heures. Que ce fut long, pas très plaisant à regarder, on repassera pour la qualité. Mais le coup de sifflet final de Stéphanie Frappart a libéré une équipe qui a beaucoup douté pendant le match, et depuis le début de l'exercice.

Ce dimanche 12 novembre 2023 restera sans doute comme une date malgré tout importante dans l'histoire de l'OL.

À ne pas oublier : le plus dur commence maintenant pour les Gones.





RESULTATS SPORTIFS
FOOTBALL
DERNIER MATCH - 25/05/2024
Olympique Lyonnais
Coupe de France
Terminé
1 - 2
Paris Saint Germain