SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FOOTBALL : SAINT-ÉTIENNE HORS-SUJET... MAIS QUALIFIÉ !

Jeudi 13 Février - 22:55

Football


La Coupe de France de football - © FFF
C'est un ouf de soulagement. Saint-Étienne est venu (très) péniblement à bout d'une valeureuse équipe d'Épinal ce jeudi soir. Face au petit poucet de la compétition, les Stéphanois s'imposent 2 / 1. Ils sont en demi-finales de la Coupe de France.


Le faux pas était interdit. Face à Épinal, les Verts ont fait respecter la hiérarchie... Mais que ce fut compliqué ! Trois divisions séparent les deux formations mais on s'est parfois demandé laquelle des deux équipes évoluait en Ligue 1...

L'ASSE en difficulté


Le début de partie est à l'avantage des amateurs. Les Stéphanois, fébriles, peinent à s'approcher de la cage spinalienne. De son côté, Épinal joue sa carte à fond et se procure les premières timides situations. Il faut attendre la 2e partie du premier acte pour voir la première frappe de l'ASSE. Elle est signée Fofana, de la tête. Mais ce n'est pas cadré (24e).

Côté Épinal, Krasso, le double buteur contre Lille au tour précédent manque ensuite sa reprise dans la surface (27e). La première demi-heure est particulièrement brouillonne et hachée. Les Verts jouent la peur au ventre... Mais sur la première situation construite, Saint-Etienne fait la différence. Honorat décale parfaitement Bouanga qui enroule et nettoie la lucarne spinalienne. Superbe (0/1, 37e).

Diony manque ensuite le break. Sur un bon centre de Bouanga, l'attaquant est un peu trop court pour couper la trajectoire du ballon (40e). À la pause, les Stéphanois mènent bien que bousculés par les Spinaliens.

Une seconde période suffocante


Saint-Étienne s'offre une grosse occasion en tout début de 2e mi-temps. Sur un bon centre en retrait de Bouanga, Honorat libre de tout marquage dévisse sa frappe (50e). Mais les amateurs en veulent plus. Ce sont eux qui monopolisent le ballon. Et pourtant, comme en première mi-temps, l'ASSE va breaker contre le cours du jeu. Sur un centre de Debuchy, Camara enchaîne parfaitement, contrôle poitrine, frappe croisée dans le petit filet (0/2, 58e).

Les Verts peuvent souffler... Pas pour longtemps. La joie est de courte durée. Dans la foulée, l'arbitre accorde un penalty aux Spinaliens pour une faute assez légère de Saliba sur Krasso dans la surface de réparation. Le buteur vosgien se fait justice lui même (1/2, 62e). Le match est relancé. Biron a ensuite l'occasion d'égaliser, mais sa frappe s'envole (67e).

Les 20 dernières minutes sont stressantes. L'ASSE se contente de défendre. Épinal pousse mais ne se procure pas de grosses occasions. La dernière énorme situation est pour Gabriel Silva, qui frappe au dessus (89e). L'ASSE s'impose dans la douleur 2/1. Seule la victoire compte en coupe et c'est ce qu'on va retenir. La route du Stade de France passera par... Geoffroy-Guichard ! L'ASSE jouera une demi-finale dans le Chaudron face à Rennes début mars pour s'ouvrir les portes de la finale de la Coupe de France. Miraculeux.