SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

JO - CYRIL TOMMASONE : "LES CONDITIONS SONT STRICTES, J'AI CRU QUE J'ALLAIS CRAQUER"

Lundi 19 Juillet - 06:00

Sport


Cyril Tommasone - © DR
Les athlètes arrivent au compte-goutte au Japon avant le début officiel des Jeux Olympiques vendredi. Certains sportifs français sont déjà arrivés sur place. C'est le cas du gymnaste lyonnais Cyril Tommasone. Après une semaine de stage à Kobe, il raconte des conditions très particulières liées au contexte sanitaire.


Ces Jeux Olympiques de Tokyo resteront forcément dans les mémoires. Non pas en raison de la ferveur suscitée. Mais plutôt parce qu'ils vont avoir lieu en pleine pandémie, sans foule pour encourager les athlètes, et avec de (très) nombreuses restrictions pour les sportifs présents.

Le gymnaste lyonnais Cyril Tommasone l'a constaté depuis son arrivée au Japon. Voilà maintenant une semaine qu'il est en stage à Kobe. "Les conditions sont hyper strictes. Il n'y a pas beaucoup de libertés. On est obligé de rester dans ses chambres, on est suivi pour aller au repas. On espère que les conditions seront moins strictes dans le village olympique. "

"Ça va mieux mentalement"
Cyril Tommasone l'avoue, l'arrivée a été très compliquée. "À un moment, je me suis dit: je vais craquer ! Entre le décalage horaire, la fatigue, le troisième jour était vraiment compliqué. Mais ça va mieux maintenant sur le plan mental, je suis concentré sur les JO."

Forcément, ces conditions très spéciales joueront un rôle sur la performance des athlètes. "Être fliqué en permanence et ne pas pouvoir prendre l'air, ça va être très dur pour tout le monde. Il faudra rester dans sa bulle pour être performant."

Le gymnaste, deux fois vice-champion du monde, débutera ses JO ce samedi 24 juillet, aux alentours de 14 heures, sur l'épreuve du cheval d'arçon.