SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Bellegarde
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

RETOUR AUX BASES POUR L’ASM

Lundi 23 Juillet - 05:30

Rugby


Les rugbymen de l'ASM à l'entraînement. - © Radio Scoop / Tiphaine Coulon
Après trois semaines de travail physique intensif à Clermont, les rugbymen auvergnats poursuivent leur préparation dans l'un des temples du sport français : l'INSEP, l'institut national du sport, de l'expertise et de la performance.

Pas question de partir à Ibiza cette année. La saison dernière, auréolés de leur titre de Champion de France, les clermontois s'étaient envolés pour deux jours de fête en Espagne. Un stage que leur coach avait fini par vivement regretter, et qui avait donné le ton d'une saison décevante, marquée par une élimination en quart de finale de Champions Cup, et par une piteuse neuvième place en Top14.

Dans les pas des plus grands champions français

Cette année le ton est donc radicalement différent, et les clermontois vont travailler dur à l' INSEP. « On veut faire un peu comme en 2015, lors de notre stage à Font-Romeu : aller chercher des installations et des structures », confie le coach clermontois Franck Azéma. « C'est pas le luxe, mais c'est très fort sur les bases ».
Franck Azéma espère aussi profiter des installations de top niveau, et qui sont utilisées par plus de 800 athlètes, comme le judoka Teddy Riner ou le champion du monde du 800m Pierre-Ambroise Bosse.

Les clermontois sont partis hier, dimanche 22 juillet à Paris et ils repartiront ce samedi 28. Jeudi soir ils devraient participer à la soirée de présentation de leur nouveau maillot, qui aura lieu dans une boutique des Champs-Elysées.

Avec les internationaux et les blessés

Contrairement au début de la préparation, le staff clermontois va pouvoir travailler avec un groupe au complet, puisque les internationaux tricolores font leur retour à l'occasion de ce stage. Partis en tournée avec l'équipe de France en Nouvelle-Zélande au mois de juin, Slimani, Lapandry, Cancoriet, Parra, Penaud, Fofana et Lamerat étaient encore en vacances alors que leurs coéquipiers travaillent dur depuis le début du mois de juillet.



Les blessés, les espoirs intégrés avec le groupe pro et la recrue néo-zélandaise George Moala ont aussi fait le déplacement.


@RadioScoopInfos