SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoie
  • Vienne
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

15, 30, 40 : POURQUOI CE COMPTAGE DE POINTS BIZARRE AU TENNIS ?

Jeudi 6 Juin - 19:02

Paravy explique


Une raquette de tennis - © hansmarkutt via Pixabay
Dans le "Paravy explique" de cette semaine, on répond à cette question : pourquoi compte-t-on les points de cette manière au tennis ?


On est en plein Roland Garros ! Et je ne sais pas vous, mais je me suis toujours demandé pourquoi on comptait les points de cette manière au tennis : 15, 30, puis… 40 ! Pourquoi pas 45 ? 

L'origine du jeu de paume 


Alors, je me suis renseigné. Et, comme souvent, il faut revenir en arrière pour avoir une réponse. Ce système de comptage de points tire son origine du jeu de paume, l'ancêtre du tennis, qui est apparu au Moyen Âge.

Dans les règles du jeu de paume, quand on marquait un point, on pouvait ensuite se rapprocher du filet pour servir, en s'avançant à la ligne suivante. 

Le premier point donnait le droit de se rapprocher de 15 pieds, idem pour le deuxième (ce qui fait 30 pieds au total) et enfin, le troisième point permettait de se rapprocher de… 10 pieds pour pas être trop proche du filet ! 

À la fin des années 1800, les Anglais ont inventé le tennis. On a zappé les lignes, c'était trop compliqué. Mais on a quand même gardé le même système pour compter les points.

Retrouvez la chronique "Paravy explique" tous les jeudis à 19h40 sur Radio SCOOP.

►Paravy explique

Bientôt un médicament pour faire repousser nos dents ?

Dans la chronique "Paravy explique" de...